Notre savoir-faire

Réussir son isolation en 7 étapes

Avant toutes installations, il est IMPÉRATIF de se poser les bonnes questions.

Mon habitation a-t-elle besoin d’une isolation thermique par extérieure ?

Pour répondre à cette question il suffira de connaitre le coût annuel de vos dépenses en énergie et la superficie habitable chauffée.

Quels sont les matériaux de construction de la maison ?

Il est nécessaire de connaître quels sont les matériaux pour choisir les panneaux isolants appropriés (PSE, Laine de roche,…).

Ma maison est-elle équipée d’une V.M.C. ?

Dans le cas contraire il faudra IMPÉRATIVEMENT en installer une.

Est-ce que  le support de ma façade est sain ?

Dans le cas contraire il sera nécessaire de PIQUER l’ancienne façade et de faire une sous couche pour RAPLANIR le support avant l’ITE.

Mise en place du rail de départ

Il se fixe entre 10 et 15 cm du sol sur un terrain meuble ou à 5 cm d’une dalle (béton, carrelage) avec une découpe à 45° en biseau dans les angles de la maison. Un profil à clipser doit être fixé au rail.

  • Pose de rails pour l'isolation
  • Pose de rails pour l'isolation d'un angle
  • Pose de rails pour l'isolation d'un angle intérieur
  • Pose de rails pour l'isolation sur un escalier

Choix des panneaux isolants

Il existe une multitude de panneaux isolants mais NOUVELLES FACADES à fait le choix de travailler avec 3 systèmes très performants qui vont se décliner en plusieurs finitions. Demandez nous plus de renseignements.

  • * SYSTEME PSE BLANC 140 mm : SYSTEME RHEATHERM 600
  • * SYSTEME LAINE DE ROCHE MINERALE 140 mm : SYSTEME RHEATHERM 600 LR
  • * SYSTEME  DALMATIEN 120 mm : SYSTEME CAPAROL CAPATECT DALMATIEN

Fixation chimique : Encollage des panneaux

L’encollage des panneaux est très spécifique, la 1ère rangée d’isolant doit être TOTALEMENT encollée  pour assurer une base solide.

Les autres seront encollés par plots, entre 6 et 8 plots de colle par plaque, ce qui permet une ventilation du mur. 

Les panneaux seront ensuite montés sur le principe des moellons, en 2/3 1/3 à savoir en quinconces.

  • Encollage de panneau
  • Encollage de panneau par plots
  • Encollage de panneau en plein
  • Modes de collage des panneaux

Fixation mécanique : Chevilles à frapper ou à visser

Le nombre de chevilles varie entre 6 et 8 par plaque et  sera déterminé en fonction de la hauteur du bâti (6 chevilles  <  4 m ; 8 chevilles  >  4 m).

Les matériaux détermineront si elles seront à frapper ou visser.  L’ancrage devra être de 55 mm dans le mur.

Pour les chevilles métalliques, elles devront être protégées par un capuchon anti-déperdition thermique.

Une fois les plaques fixées chimiquement et mécaniquement il faudra clipser un profile sur le rail de départ qui servira de goutte pendante.

Solidarisation des panneaux : Trame en fibre de verre

Marouflage de la trame en fibre de verre afin de réaliser un maintien entre les plaques et d’éviter la fissuration des plaques. Pour ce faire, il est PRIMORDIAL d’apporter un double pontage, des pochoirs  sur tous les angles d’ouvertures. Il est important de laisser un temps de séchage.

Les finitions : Minces, semi-épaisses, épaisses

 FINITIONS AVANTAGES INCONVÉNIENTS
MINCE
Peinture
  • Coût peu élevé
  • Peu de produit de finition
  • Temps de séchage + rapide
  • Pas de contraintes sur la météo
  • Fragile, perforation
  • Fissuration importantes
  • Défauts de plénitude
  • Pas de garantie décennale sur la finition
SEMI-ÉPAISSE
Revêtement
Organique
  • Coût peu élevé
  • Peu de produit de finition
  • Temps de séchage + rapide
  • Pas de contraintes sur la météo
  • Fragile, perforation
  • Fissuration
  • Défauts de plénitude
  • Pas de garantie décennale sur la finition
ÉPAISSE
Enduit
Hydraulique
  • Aspect maison traditionnelle,
  • Pas de défauts d’aspects de plénitude
  • Pas de perforation
  • Angles et arrêtes + solides
  • Pas de fissuration
  • Garantie décennale 10 ans
  • Coûts
  • Poids au m/²
  • Volume produit sur le chantier

Les options

Les options sont très nombreuses et sont des éléments tout aussi important que le système afin d’assurer la longévité de l’installation.

Mais pas seulement, elles doivent pour certaines d’entre elles, apporter le complément nécessaire à une parfaite isolation et ne pas créer de ponts Thermique.

En fonction des modifications optionnelles, il peut y avoir un réel impact sur le coût global de l’installation.

Nous retrouvons dans ces options :

  • Les appuis de fenêtres isolés       
  • Les appuis de fenêtres non isolés       
  • Les gonds et attaches de volets battants
  • Les descentes d’eau pluviales (hors dauphin et cuivre)
  • Les fixations pour les stores bannes
  • Les bavettes de couronnement
  • Les points d’eau sur  façades
  • Les points lumineux sur façades
  • Les antennes ou paraboles
  • Les capuchons anti-déperditions thermique
  • Feuillets d’isolant dans les tableaux d’encadrements
  • Prolongement de seuils de portes ou portes fenêtres

  • Appui de fenêtre isolé
  • Appui de fenêtre isolé	2 faces
  • Appui de fenêtre non isolé plus seuil
  • Les gonds et attaches de volets battants
  • Les gonds et attaches de porte-fenêtre
  • Les fixations pour les stores bannes

Nouvelles Façades

Portez un nouveau regard sur votre maison

Nous sommes spécialisés dans la rénovation de façades, quelque soit les matériaux de construction et les finitions. Le mariage de la MODERNITÉ et de la TRADITION ; MODERNITÉ grâce aux machines à projeter permettant ainsi une projection hydraulique d’une pression de 8 à 10 bars et TRADITION pour l’utilisation d’un enduit fabriqué dans les recettes ancestrales.


Dernière actualité

Toutes les actualités